Six mois de présidence française du Conseil de l’Union européenne : les avancées dans le domaine statistique

Temps de lecture : 12 minutes
Équipe présidence française du Conseil de l’Union européenne*, Insee.
Conseil de l'union européenne

Mieux mesurer l’usage des produits phytopharmaceutiques, les « pesticides », par les agriculteurs européens, préparer la mise en place des comptes des institutions européennes, permettre l’accès de la statistique publique à des données d’acteurs privés dans le cadre la révision de la loi statistique européenne : tels sont les trois principaux sujets qui ont occupé l’Insee pendant tout le premier semestre, alors que l’institut assurait la présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE) dans le domaine statistique. La principale difficulté de l’exercice a consisté à concilier la demande croissante de statistiques, attendues dans des délais toujours plus courts, avec les moyens que les instituts nationaux de statistiques de l’Union européenne peuvent mettre en face.[LIRE L'ARTICLE]

For us statisticians, Europe is part of our everyday life

Temps de lecture : 8 minutes
Sylvie Lagarde, Insee

Download this article in PDF
Lire en Français

As France is currently taking over the Presidency of the Council of the European Union, INSEE will preside over the destiny of European statistics. The availability of harmonised, reliable and rapidly produced data is increasingly necessary to fully support the single market, to better enable the steering of European public policies as well as to further facilitate meaningful comparison with other EU countries. As a matter of fact, two thirds of ourvarious statistics here at INSEE are currently produced under a European regulation.

Our first challenge as European statisticians is to produce easily comparable statistics. The second challenge is to ensure strong confidence in European official statistics, one which requires great professional independence and impartial, high-quality production.[LIRE L'ARTICLE]

Pour les statisticiens, l’Europe se vit au quotidien

Temps de lecture : 8 minutes
Sylvie Lagarde, Insee
Europe

Télécharger cet article en PDF
Read in english

Au moment où la France prend la présidence du Conseil de l’Union européenne, l’Insee va présider aux destinées de la statistique européenne. Disposer de données harmonisées, fiables et rapides est de plus en plus nécessaire pour accompagner le marché unique, aider au pilotage des politiques publiques européennes mais aussi se comparer aux autres pays de l’Union. Aujourd’hui, deux tiers des statistiques produites par l’Insee sont couvertes par un règlement européen.

Le premier enjeu, pour les statisticiens européens, est de produire des statistiques comparables. Le deuxième consiste à assurer la confiance dans les statistiques publiques européennes, ce qui passe par l’indépendance professionnelle et une production impartiale et de qualité.[LIRE L'ARTICLE]