Ma région ? C’est l’Essentiel !

Temps de lecture : 3 minutes
Hugo Camille, Nathalie Couleaud, Stéphane Durand, Frédéric Minodier, Gérard Moreau et Caroline Roux, Insee

La nouvelle carte régionale de la France fête son cinquième anniversaire. Pour rendre compte au mieux de la spécificité de chacune des 18 régions qui la composent, l’Insee en a réalisé une présentation simple mais néanmoins détaillée. Suivez le guide de ces Essentiels régionaux disponibles sur insee.fr.

Depuis le 1er janvier 2016, la France compte 18 régions, dont 13 en France métropolitaine et 5 en Outre-mer. Chacune possède une identité propre, à commencer par celle ressentie par ses habitants.

Mais quelle est cette identité vue au travers de la démographie, de l’économie et des indicateurs sociaux ? Existe-t-elle au-delà d’un ressenti individuel ? Peut-elle se résumer en quelques mots, voire en quelques cartes ou chiffres ?

Les statisticiens de l’Insee se sont livrés à cet exercice en mobilisant le patrimoine d’indicateurs statistiques territoriaux qu’ils constituent au fil de leurs enquêtes auprès des ménages et des entreprises ou qu’ils puisent dans des sources administratives. Ils l’ont inséré dans un outil pédagogique et interactif dédié au grand public, la collection des Essentiels sur insee.fr. Initialement dédiée à des thématiques au niveau national, comme le chômage ou l’inflation, cette collection s’enrichit désormais des Essentiels régionaux. Chaque région y est présentée selon deux approches complémentaires, d’abord en quelques chiffres puis à travers un jeu de six questions-réponses.

Une quinzaine d’indicateurs clés ont ainsi été retenus afin de décrire une région, en l’occurrence ses habitants et quelques caractéristiques économiques et sociales importantes. Privilégier des thématiques, et donc renoncer à d’autres, permet une approche simple et rapide des réalités socio-économiques régionales. L’internaute pourra les approfondir grâce au nombre important de ressources – tableaux, cartes, graphiques – disponibles sur insee.fr.

L’onglet en quelques chiffres a de ce fait également pour objectif de faciliter la comparaison entre les 18 régions. On y traite notamment d’évolution de la population, de niveau de revenu et de pauvreté, de marché du travail. Le visiteur y apprendra entre autres que la Martinique subit la plus forte baisse de population entre 2012 et 2017. Les chiffres issus du recensement de population sont en effet une source capitale pour connaître les régions.

Et quand les chiffres régionaux constituent une moyenne qui intègre beaucoup de disparités locales, l’identité de la région peut aussi être captée dans la diversité de ses départements et territoires. En Nouvelle-Aquitaine, par exemple, le taux de pauvreté varie de 12 % dans les Landes à 18 % dans la Creuse. L’outil renvoie aussi vers des cartographies plus détaillées, permettant de zoomer davantage dans les territoires.

Le second onglet, « En six questions », va plus loin en examinant des questions plus pointues comme « Comment est répartie la population de la région ? » ou « Quelles disparités économiques et sociales existent dans la région ? ». La sixième question est spécifique à chaque région. Elle pointe selon le cas sur son caractère frontalier, sur son lien avec le bassin parisien, sur le rôle de son industrie aéronautique et spatiale en Occitanie, etc. Si la réponse, concise, apportée à cette question aiguise votre curiosité, vous pourrez toujours consulter une publication de l’Insee pour en savoir plus.

[VIDÉO] Pour comprendre les essentiels régionaux

Vous croyez connaître votre région ? Allez le vérifier sur l’Essentiel !

Lire également les essentiels thématiques sur :

 

Partager